Taxpayer Logo
Site officiel de la
FÉDÉRATION CANADIENNE DES CONTRIBUABLES
un groupe de défense des citoyens voué à la baisse des impôts,
à la lutte au gaspillage et à la reddition de comptes des gouvernements.

Vérification des faits: Le NPD sous-estime les coûts de son programme de garderies

October 07, 2015
Vérification des faits: Le NPD sous-estime les coûts de son programme de garderies
  • Basé sur l'expérience au Québec, la proposition présentée par  le NPD visant à créer un système national de garderies subventionnées sous-estime les coûts de l’ordre de $ 1,3 milliards par an
  • Les coûts du système québécois ont augmenté de 700 pour cent depuis 1997, tandis que le nombre total des places a augmenté de seulement 166 pour cent
  • Une comparaison avec d'autres provinces suggère également que les taux de participation des femmes à la population active peuvent être attribuables à d'autres facteurs

OTTAWA, ON: La Fédération canadienne des contribuables (FCC) a publié aujourd'hui les faits en bref sur les coûts d’un système national de garderies subventionnées que le NPD promet d’introduire, indiquant que le plan proposé créé un déficit annuel de 1,3 milliard de dollars.

«Le programme de garde à 7 $ par jour du Québec est extrêmement coûteux pour les contribuables,» a déclaré le directeur fédéral du FCC Aaron Wudrick. «Ce que notre analyse a révélé est que même en augmentant la contribution des parents jusqu’à 15 $ par jour, il reste encore un énorme trou dans le budget du programme de garderies du NPD.»

Le NPD prévoit une moyenne de 4,833 dollars par place en garderie par année, loin des 12,465 dollars (frais exigés au gouvernement et aux parents combinés) par place en garderie au Québec. Même en tenant compte d’une contribution plus élevée de la part des parents à 15 dollars par jour, il manque au plan du NPD 3,882 dollars par place en garderie.

«Quelqu'un va devoir combler cette lacune,» a poursuivi Mr. Wudrick. «Ce pourrait être les contribuables de la province, les contribuables du fédéral ou une hausse des frais exigés des parents, mais elle devra être comblée d’une manière ou autre.»

En plus du déficit, la vérification des faits identifie plusieurs autres préoccupations, y compris une augmentation des frais du système au Québec de 700 pour cent bien qu’il n’y aura une augmentation des places de seulement 166 pour cent.

«Nous avons également constaté que l’affirmation de taux de participation des femmes à la population active plus élevés souvent citée constituent un cas classique de confusion entre lien d’association et lien de causalité,» a continué Mr. Wudrick. «Une comparaison avec plusieurs autres provinces sans système de garderie indique une tendance à la hausse presque identique des taux de participation des femmes de la population active au cours de la même période.»

Vérification des faits: Les estimations faussées du NPD concernant les coûts de son programme de garderie rédigé par Vincent Geloso, diplômé et candidat au doctorat à la London School of Economics, peut être trouvé ICI.

LEAVE A COMMENT

You have successfully posted your comment. Please allow 24 hours for your comment to be reviewed before being published to the site.

Sign in to leave a comment

You have successfully posted your comment. Please allow 24 hours for your comment to be reviewed before being published to the site.

You have the power to change who influences politics in our country: big unions, big corporations and government-funded special interest groups can be challenged by the contributions of thousands of individual taxpayers who care to make a difference.

Recevoir le magazine The Taxpayer

“False Alarms”“Message Delivered”
The Taxpayer

DETTE PUBLIQUE DU CANADA

VOTRE PART

Visiter debtclock.ca